QUI JE SUIS


Comme thérapeute

 

D'abord de formation artistique, j'ai toujours été attirée par le côté thérapeutique de l'art, l'ayant déjà éprouvé dans mon expérience personnelle. Après plusieurs années dans l'enseignement artistique, une épreuve de vie délicate m'a amenée à changer d'orientation professionnelle. C'est tout naturellement que mon choix s'est porté vers une formation dans l'approche centrée sur la personne afin de compléter mes compétences artistiques par des connaissances et des savoir-être sur l'écoute et la psychologie.

 

Forte de mon apprentissage sous la forme expérientielle d'un groupe de rencontre, ma pratique de thérapeute, de facilitatrice de groupes, d'enseignante en arts plastiques et arts appliqués, j'ai cheminé dans la liberté d'être et l'affirmation de ma démarche psycho-artistique afin de trouver ma propre voie, source d'accomplissement personnel. Je souhaite partager aujourd'hui mes compétences et connaissances afin d'accompagner avec bienveillance, sincérité et authenticité des personnes qui en ressentent le besoin.

 


Comme Artiste vidéaste et plasticienne

Diplômée des beaux-arts (DNSEP), j'ai expérimenté dans ma démarche créative une grande palette de techniques différentes : la peinture, la sculpture, la gravure, la photo, la vidéo... Je me suis spécialisée dans la vidéo et l'image.

 

Sensible à l'aspect thérapeutique de l'art, une porte d'expression de soi, un temps suspendu, un dialogue entre soi et son intériorité, je tente d'offrir les conditions nécessaires à un espace créatif, source de bien-être et d'accomplissement personnel.

 

Aujourd'hui, je réalise des portraits vidéo humanistes. 

Je me suis d'abord intéressée au portrait en peinture, puis au portrait sonore et enfin au portrait vidéo.

Pourquoi? 

Un travail qui mélange mes deux passions : l'écoute et la création, mes savoir-faire artistiques et mes savoir-être d'écoutante. Une façon de m'inscrire dans une démarche active et engagée dans la société d'aujourd'hui. Une envie de changer nos représentations, de faire évoluer nos préjugés, de mieux accepter la différence en amenant plus de sensible, d'authenticité, de vérité à travers la réalisation de portraits de personnes qui souhaitent se montrer telles qu'elles sont, tenter l'expérience de laisser ses masques sociaux de côté, tenter l'expérience du non-parfait, et voir qui l'on est, puis le donner à voir.